[Débutant] Créer un plugin de maillage interne sur WordPress

Vous souhaitez rajouter un maillage interne (rapide et facile) sur votre site WordPress? Vous pouvez utiliser un des nombreux plugins existants (il en existe en gratuit et payant). Mais vous pouvez également créer votre premier plugin WordPress de maillage interne, le tester, puis l’améliorer au fur et à mesure. Voici un exemple concret, et simple, d’intégration semi automatique d’un plugin de maillage interne sur votre site WordPress.

Création d’un plugin de maillage interne sur WordPress

Tout d’abord, vous devrez avoir une connaissance basique (débutant) de la programmation en PHP, car c’est le langage de programmation utilisé par WordPress.

Voici les étapes que vous devrez suivre pour créer votre plugin:

  1. Créez un nouveau dossier dans le répertoire /wp-content/plugins/ de votre installation WordPress, et nommez-le comme vous le souhaitez (par exemple, maillage-interne).
  2. Dans ce dossier, créez un fichier PHP principal pour votre plugin (par exemple, maillage-interne.php). Dans ce fichier, vous devrez inclure des informations de base sur votre plugin, telles que son nom, sa version, son auteur, etc. Vous pouvez utiliser le code suivant comme modèle:
<?php
/*
Plugin Name: Maillage interne
Plugin URI: https://ekoledubiz.com/maillage-interne
Description: Ce plugin permet de créer un maillage interne entre les articles de votre site WordPress.
Version: 1.0
Author: Ekoledubiz
Author URI: https://ekoledubiz.com
License: GPL2
*/

3. Ensuite, vous devrez ajouter du code PHP pour créer la fonctionnalité de maillage interne. Vous pouvez par exemple utiliser la fonction wp_get_post_tags() pour récupérer les tags associés à un article, puis afficher des liens vers les autres articles qui ont les mêmes tags. Vous pouvez utiliser le code suivant comme modèle:

function maillage_interne_afficher() {
    $tags = wp_get_post_tags( get_the_ID() );
    if ( !empty( $tags ) ) {
        $tag_ids = array();
        foreach( $tags as $tag ) {
            $tag_ids[] = $tag->term_id;
        }
        $args = array(
            'tag__in' => $tag_ids,
            'post__not_in' => array( get_the_ID() ),
            'posts_per_page' => 5,
            'ignore_sticky_posts' => true
        );
        $related_posts = new WP_Query( $args );
        if ( $related_posts->have_posts() ) {
            echo '<h3>Articles similaires:</h3>';
            while ( $related_posts->have_posts() ) {
                $related_posts->the_post();
                echo '<h4><a href="' . get_the_permalink() . '">' . get_the_title() . '</a></h4>';
            }
        }
    }
    wp_reset_postdata();

4. Une fois que vous avez écrit le code pour la fonctionnalité de maillage interne, vous devrez ajouter du code pour l’exécuter au bon moment dans le cycle de vie d’une page WordPress. Pour cela, vous pouvez utiliser l’un des hooks WordPress qui sont disponibles, comme the_content, qui est exécuté juste avant l’affichage du contenu d’un article. Vous pouvez utiliser le code suivant comme modèle:

function maillage_interne_init() {
    add_filter( 'the_content', 'maillage_interne_afficher' );
}
add_action( 'wp_loaded', 'maillage_interne_init' );

5. Enfin, vous devrez enregistrer votre plugin auprès de WordPress pour qu’il puisse être activé et utilisé sur votre site. Pour cela, vous pouvez utiliser la fonction register_activation_hook(), comme ceci:

function maillage_interne_activer() {
    // Code à exécuter lors de l'activation du plugin
}
register_activation_hook( __FILE__, 'maillage_interne_activer' );

Félicitations ! Vous venez de créer un plugin WordPress pour créer un maillage interne entre vos articles. Bien sûr, il existe de nombreuses autres fonctionnalités que vous pouvez ajouter à votre plugin, et il est recommandé de se familiariser avec la documentation de WordPress pour en savoir plus sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

A lire  [Débutant] comment ajouter un icône de chargement à votre site?
Partagez cet article
Ekoledubiz
Ekoledubiz
Publications: 63