Si je me lançais dans le e-commerce

Ma seule et unique expérience en e-commerce remonte à 2011 (déjà huit ans, pinaise !)

Les souvenirs que j’en ai ?

 

De longues heures à encoder des produits sur notre back-office Prestashop, de longues heures à créer la newsletter parfaite pour nos 20 pauvres abonnés et les jours qui se suivent sans voir la moindre vente pointer le bout de son nez…

 

Oh, y a bien eu quelques ventes… une dizaine peut-être.

En huit mois.
Oui, ça fait mal.

 

Mais depuis, beaucoup d’eau est passée sous les ponts !
Et si je me lançais aujourd’hui dans le e-commerce, je ferais 99 % des choses différemment.

 

Surtout d’un point de vue marketing et copywriting.

 

Premièrement, je n’hésiterais pas une seule seconde à créer des pages de vente bien longues et bien juteuses en lieu et place des fiches produits traditionnelles à 150 mots max.

 

 

D’ailleurs, je ne vois jamais aucun site e-commerce faire des page de vente à la place de ses fiches produits… et pourtant, c’est bien la première chose que je ferais une fois que mon robinet à trafic serait ouvert.

 

Une autre chose que je ferais, serait de rameuter le plus de monde intéressé par la thématique sur ma liste d’e-mails.

Qu’est-ce que je ferais à ce moment-là ?

 

Vous avez deviné, n’est-ce pas…

 

C’est bien ça… je leur écrirais tous les jours pour leur parler de leurs problèmes, de leurs désirs et de leur quotidien pour les emmener systématiquement vers mes pages de vente.

 

Là, tout récemment, je me suis offert une formation sur le e-commerce.

 

Je me la garde au chaud pour l’instant, mais ça me démange de commencer un projet ! J’ai d’ailleurs un ou deux produits en tête et je flaire un gros potentiel.

 

À ce propos, si vous êtes dans le e-commerce et que vous avez envie de tester une approche différente pour générer des ventes, par exemple envoyer vos prospects vers vos fiches produits depuis une liste d’e-mails, mon livre (en vente sur Amazon) va vous montrer la voie :

 

https://www.amazon.fr/dp/2960225201

 

Djamel