Qu’est-ce que vous faites de votre première heure ?

Quand je prends l’avion, y a un truc qui me gonfle complètement et que je calcule même plus, c’est les instructions de sécurité…

 

Pourtant Dieu sait qu’elles sont importantes, mais je ne sais pas, ils devraient vraiment faire quelque chose pour rendre ça plus attractif ou plus intéressant.

Z’ont qu’à engager un copywriter, tiens…

On s’emmerderait moins pendant 5 minutes.

 

Mais y a un concept qui s’applique totalement au marketing dans le discours des hôtesses en démonstration, et c’est la question du masque à oxygène dans les consignes de sécurité.

« En cas de dépressurisation de la cabine, les masques à oxygène tomberont automatiquement devant vous. Tirez sur un masque pour libérer l’oxygène. Placez le masque sur le visage et respirez normalement. »

 

Mais elles vous disent aussi une chose importante !

« Si vous voyagez avec des enfants, posez d’abord votre masque à oxygène devant votre visage, puis assurez-vous qu’ils aient, eux aussi, le masque correctement placé devant leur visage. »

(Ou un truc du style.)

 

Est-ce qu’on va vous traiter d’égoïste si vous faites ça ?

Non ! Parce qu’une fois mort, vous n’aiderez plus grand monde !
Donc vous avez tout intérêt à vous servir en premier. Cette attitude est tout à fait normale !

 

Et vous voulez savoir ?

Je fais pareil pour gérer mes affaires.
Je me sers d’abord moi-même, et puis je sers mes clients.

Moi d’abord ! Comme un gosse de 5 ans.

 

Bon… avant de me balancer vos étoiles de ninja à la tête, laissez-moi vous expliquer le pourquoi du comment !

 

Si je ne me sers pas d’abord, ma boite pourrait craquer à la longue. Je deviendrais complètement dépendant de mes clients pour gagner ma vie et si tout s’arrêtait pour une raison ou pour une autre, il serait trop tard pour réagir et redresser la barre.

Ce n’est pas ce que moi je veux et ce n’est pas ce que mes clients veulent non plus. Croyez-moi…

 

Voilà pourquoi je pense que la première heure de votre journée de travail, vous devez la consacrer à votre business, à votre marketing, à travailler sur votre offre, votre projet… à faire connaitre votre petite affaire, à la faire grandir, à apprendre le copywriting, etc.

 

Pensez à vous d’abord !

 

Vos clients passent après.
C’est pour leur bien !

 

C’est comme ça que vous allez pouvoir mettre tous les outils en place pour servir au mieux vos clients.

Tchuss
Djamel

 

P.S. : Si vous avez peur de vous ennuyer pendant la première heure demain, mais que vous voulez apprendre des combines de copywriting intéressantes, procurez-vous ceci

.