Quel est le visage de votre client ?

J’ai passé ma journée sur des forums de bricolage, dans la section Opacité des vitres.

Waw, tout un programme. Ce n’est pas pour moi, c’est pour un client (je lui rédige sa page de vente) et j’ai besoin de vrais commentaires de consommateurs qui viennent des tripes… et les forums sont des mines d’or pour ça…

Bref.

Je me suis rendu compte d’un truc que je savais, mais sans vraiment m’en rendre compte de manière concrète, c’est que tous les forums sont remplis de trois types de personnes :

  1. Les habitués qui commentent sur tous les sujets
  2. Les mouches opportunistes
  3. Les parasites de passage

 

Ceux qui commentent tout ce qui bouge… on dirait qu’ils passent leur vie sur les forums. Ils sont « passionnés » et commentent sur toutes les discussions. Ils sont fiers d’étaler leurs connaissances devant une plèbe digitale qui en redemande.

Les mouches opportunistes viennent pondre leurs œufs sur les fils de discussion avec leurs liens commerciaux ou des pseudo-commentaires satisfaits. On a tous été une mouche opportuniste, non ? (Mauvaise tactique commerciale)

Et puis y a tous les autres, les parasites de passage qui ont un seul but quand ils s’emparent de leurs claviers : déverser leur haine apocalyptique (justifiée parfois) sur une enseigne, une entreprise, un produit ou un service.

 

Vous voyez où je veux en venir, n’est-ce pas ?

 

Eh bien, dites-vous que ce type de personne ça prend le temps de se créer un compte sur le forum, se choisir un pseudo, un mot de passe, confirmer le mot de passe et puis cliquer sur le lien d’inscription reçu par e-mail… tout ça pour enfin revenir sur le forum et saquer à boulets rouges sur ce(ux) qu’ils détestent.

Phénoménal. Observez le mécanisme de la colère du client mécontent !

Client satisfait = « Peut-être que je vais le dire à mes amis »

Client mécontent = « JE VAIS LEUR FAIRE UNE PUB DE MEEEEERDEEEEE !! CA VA PAS FAIRE UN PLIII !! »

Moi je crois à une théorie toute bête (et vous en faites ce que vous voulez).

Votre client, il a trois visages possibles. Bon sur l’image ci-dessous, j’me suis un peu lâché, mais en gros c’est ça…

visages
Chef d’oeuvre – Ekoledubiz.com

Le premier visage est un visage d’un client mécontent. Le produit ou le service qu’il a reçu est en-dessous de ses attentes.

Le deuxième visage est un visage satisfait. Il a reçu le produit ou le service auquel il s’attendait. Le vendeur a fait une promesse et a tenu sa promesse.

Le troisième est un visage heureux. Il a vécu une expérience inoubliable, il a reçu BIEN PLUS que ce à quoi il s’attendait.

Alors, dites-moi… Vous voulez quel type de clients dans votre business ?

Question rhétorique, bien sûr.

Imaginez le service de rêve pour vos clients et faites en sorte de leur donner ça. Je ne dis pas de faire la révolution dans vos prestations, mais vous trouverez forcément des petits plus qui feront que votre offre passera de satisfaisante à géniale !

La règle suivante me plait beaucoup pour atteindre cet objectif : Promettez en dessous de vos capacités et livrez au-dessus de votre promesse.

Les clients heureux… non seulement ils ne diront jamais du mal de vous (à moins de vraiment foirer en beauté), mais en plus, ils feront TOUT pour vous recommander auprès de leurs connaissances dès que l’occasion se présentera.

A+

Djamel