Quand la télé vous apprend le bon copywriting

Quand j’étais petit et que je tombais malade, ça donnait lieu à deux événements non négligeables :

 

1. Quelques jours d’école buissonnière à la maison (la bonne nouvelle)

 

Mais aussi…
2. Rien à la télé (la mauvaise nouvelle)

Et la pauvreté télévisuelle, moi, ça me gâchait la vie à cet âge-là.

 

Moi j’étais là pour les Goldorak, les Bioman, les Ranma 1 Demi !! Fallait rentabiliser les jours de maladie à la maison, quoi !

 

Mais à la place de ça, ce n’était que souffrance.

 

Dans les émissions douloureuses qu’on nous servait, y avait toujours le télé-achat ! Quand j’étais petit, c’était un supplice à regarder.

 

Mais aujourd’hui, les choses ont un peu changé.
Quand je tombe sur un télé-achat, c’est beaucoup moins une contrainte parce que je sais que tous leurs scripts ont été conçus par des copywriters.

 

Et que par la force des choses, ça m’intéresse.

 

Vous retrouvez la totale dans ces émissions : l’accroche, les bénéfices, les avantages, la preuve sociale, l’urgence, la garantie, le call to action… rien ne manque.

 

Et c’est pour ça que je conseille à quiconque souhaite apprendre le copywriting de se taper quelques émissions de télé-achat et de prendre des notes.

 

Plein de notes.

Au bout de quelques émissions et des centaines de notes, vous allez commencer à voir se dessiner une structure, des éléments bien précis et une façon de présenter les choses…

 

Pour celui qui n’aime pas apprendre par la lecture, c’est un excellent moyen de progresser et de comprendre les rouages du message commercial.

 

À côté de ça, si vous voulez rentrer dans les mécanismes des e-mail qui font s’ouvrir les porte-monnaie, je vous envoie sur ce petit lien Amazon :

 

https://www.amazon.fr/dp/2960225201

 

J’ai compilé des e-mails qui vendent et je les ai disséqués pour en extraire la bonne substance. À garder sous le coude pour vous donner de l’inspiration ou pour tester dans votre propre business.

 

A+

 

Djamel