Les ventes coincent ? Posez-leur CETTE question

Si vous faites tourner une page de vente en ce moment, il y a deux possibilités.

 

Soit ça cartonne et à ce moment-là… surtout, ne touchez à rien !
Pas même un poil… de bras.

 

Soit c’est mitigé ou ça pédale dans la choucroute et à ce moment-là, il est bon de se réveiller et d’essayer de comprendre ce qui pêche.

 

C’est précisément ce que j’ai décidé de faire avec un client actuellement.

 

On fouille dans deux métriques :

 

Sa séquence de mails, d’une part.
Et sa page de vente, d’autre part.

 

Il vient de m’envoyer les fichiers CSV, je vais m’amuser à éplucher plus de 4 000 adresses e-mails avec l’objectif final de découvrir…
…pourquoi ils n’ont pas acheté !

 

Logiquement, ce sera une opération qui devrait se dérouler assez rapidement et efficacement.
À condition bien sûr de poser les bonnes questions.

 

Par contre, ce qu’il faut retenir ici, c’est la démarche.

Tester et corriger du matériel marketing est un travail sans fin, je vous l’accorde.

 

Mais le simple fait de mettre en place un petit sondage de cet acabit vous mettra déjà deux kilomètres devant tous vos concurrents.

Et je pèse mes mots.

 

Parce que la plupart des gens « normaux » abandonnent à la première difficulté.

 

Faites votre taf de marketeur à fond.
N’ayez pas peur d’aller fouiller dans les canalisations en panne et de démêler des gros sacs de noeuds.

Vous êtes peut-être à deux doigts de débloquer des mois et des mois de galère en posant cette simple question à vos prospects :

 

« Pourquoi n’avez-vous pas acheté ? »

Je vous laisse là-dessus.
Je retourne à ma liste.

 

Au passage, si vous voulez déléguer le sale du boulot du marketing, vous pouvez toujours me contacter. On discutera de votre projet sur Skype par exemple pendant votre consultation de 60 minutes gratuite.

www.ekoledubiz.com/travailler-avec-moi

 

À très vite,

Djamel