Les vendeurs sont des chiens véreux

Les vendeurs sont perçus comme des chiens puants !

Comme des animaux pestiférés à qui on aurait peur de serrer la main de peur de se prendre un discours commercial dans les dents. Un peu comme ces gars ou ces filles qu’on évite et qui sont postés sur des trottoirs avec pour seule mission d’obtenir tes 10 euros contre un porte-clés (mais pour la bonne cause).

Avouez, vous les fuyez comme la peste.

Parfois même vous faites semblant de téléphoner pour pas qu’ils vous disent bonjour…

Haha, c’est vrai… elle marche bien, celle-là.

Mais pourquoi vous les détestez autant ?

Parce que vous détestez vous sentir forcé d’acheter ou de mettre la main au porte-monnaie. Même si le vendeur fait bien son boulot.

C’est dans votre nature. C’est dans ma nature aussi. Toute l’humanité fonctionne comme ça.

Comme si on flairait l’arnaque…

D’ailleurs, c’est un réflexe ancestral gravé dans notre ADN et cela nous permet d’élever notre niveau de vigilance et de nous défendre contre les mauvaises situations.

Vous vous dites : Ces vendeurs-là, ils n’en ont qu’après mon argent… Je ne veux pas être leur pigeon.

« On me la fait pas, à moi !! »

C’est dans notre inconscient collectif : les vendeurs ou les marqueteurs sont des ARNAQUEURS et des ROUBLARDS. Ils utilisent leurs techniques de persuasion pour nous vendre du rêve et partir avec notre argent.

 

Vous savez quoi ? Depuis que je vais à l’Ekole du Biz, j’ai un avis complètement différent sur la question.

Bon, évidemment je ne suis pas dupe non plus : il existe bel et bien des vendeurs MAL INTENTIONNÉS qui profitent de la faiblesse de certaines personnes pour vendre leur daube… mais ces gens-là auront à rendre des comptes un jour ou l’autre.

 

Moi, ce que je veux faire aujourd’hui, c’est prendre cette idée reçue comme une crêpe, la faire sauter en l’air et vous retourner le bazar ! Je veux briser une idée reçue trop bien ancrée dans votre esprit et vous libérer d’un poids !

Parce que vous aussi, si vous êtes entrepreneur (ou futur entrepreneur), vous êtes l’ambassadeur de votre service ou de votre produit, donc vous devez tenir un discours de promoteur/vendeur face à vos prospects.

Et ouvrez bien vos yeux pour lire celle-là :

Si vous êtes un entrepreneur honnête et intègre (je suis sûr que c’est le cas…) et si votre service est de qualité et qu’il résout le problème de certaines personnes…

Alors vous avez LA MISSION, que dis-je… LE DEVOIR de communiquer à toute personne en difficulté que vous détenez la solution à son problème !

Mettez votre combi de super vendeur éthique et généreux et sauvez la face de l’humanité (merde, ça y est, je m’enflamme !)… ou du moins, résolvez le problème des gens que vous pouvez aider ! Si vous faites ça bien, vous passerez comme par magie de la position de demandeur à celle de sauveur.

Résumons tout ça…

Objectif 1 : Briser une idée reçue trop bien ancrée dans votre esprit

  • Check ! Un vrai bon vendeur n’est pas un roublard, mais une bonne personne qui aide les gens. Ça se tient, non ?

Objectif 2 : Vous libérer d’un poids !

  • Check ! Vous êtes un entrepreneur honnête et intègre. Et si vous vendez votre service ou votre produit, c’est pour aider les gens, pas pour leur soutirer de l’argent. Vous pouvez maintenant être fier de promouvoir vos produits ou vos services !

 

À bientôt

Djamel