Le bourrin ou le timide ?

Les extrêmes se touchent… Un thème d’actualité…

Si vous n’avez pas entendu parler de cette affaire, deux mots d’explication.

 

Les extrêmes se touchent, c’est le titre du dessin que la DRH de Charlie Hebdo avait affiché en tant qu’image de son profil Twitter et qui a vu son compte supprimé pour “atteinte aux bonnes moeurs”.

Faut dire que le dessin est assez explicite…

 

Mais votre ami Djamel n’est pas là pour entrer dans ces débats houleux…

Moi c’est le titre du dessin qui m’interpelle : les extrêmes se touchent.
Et ça vous concerne d’ailleurs certainement.

 

Il y a un truc que j’ai remarqué chez les gens qui essayent de se faire connaitre sur le net et plus particulièrement chez ceux qui utilisent les e-mails pour communiquer avec leurs prospects… et c’est la présence très nette de deux extrêmes !

 

Vous avez d’un côté les entrepreneurs qui envoient des e-mails à leur liste et qui ne font que vendre comme des bourrins.

 

Ils prennent les gens à sec, manquent complètement de tact et balancent leur discours commercial à la figure de leurs pauvres abonnés.

Comme si on n’était pas assez matraqué par la pub…

 

Puis, de l’autre côté de la ligne, vous avez ceux qui n’osent jamais placer leur offre et qui ont peur de vendre.
Leur prétexte ? Ils ne veulent pas “déranger” leurs abonnés.

Mouais… Difficile de gagner sa vie comme ça.

 

Alors lequel a raison ?

 

Vous avez compris bien évidemment que la réponse est : aucun des deux !

Alors moi, ce que je vous invite à faire, c’est rejoindre la troisième catégorie.

La catégorie encore trop peu représentée de ceux qui font bien les choses et qui prennent le temps de préparer leur lecteur à recevoir leur argumentaire commercial les bras ouvert.

 

Pas comme le bourrin de la première catégorie.
Et pas comme le timide de la deuxième.

 

Quelque part entre les deux, au-dessus de la mêlée…

Il n’y a rien de pire que de s’asseoir dans le camp de l’un de ces deux extrêmes pour votre business.

 

Regardez, je vais vous ouvrir une petite fenêtre sur cette catégorie de communicateurs hors pair.

Le prix pour regarder par la fenêtre ?

 

8,95 EUR (le prix moyen d’une pauv’ pizza margherita)

 

Vous n’avez qu’à suivre ce lien et je vous laisse regarder par la fenêtre, vous rincer l’oeil et apprendre les bonnes techniques.

 

Bonne journée

Djamel