Laissez ce truc-là à vos concurrents et vous vendrez plus

Hier soir je suis allé border ma fille pour le dodo.

C’est les vacances, mais c’est pas pour autant qu’on la laisse jouer les prolongations devant Pat Patrouille.

 

20h30 au bac.

Avec deux mioches en bas-âge on a besoin de souffler à cette heure-là.

 

Le dodo des enfants, c’est souvent une question de routine.

 

Avant je lui racontais des histoires.

Mais depuis peu, j’ai pris l’habitude de “papoter” avec elle.

 

C’est fou comme une gamine de 4 ans (et demi, papa !!!) peut déjà réfléchir et raisonner sur les déboires de la vie.

 

Tenez, hier elle a passé la journée au stage de poney.

J’en ai donc profité pour la cuisiner sur comment s’était passée sa journée.

 

Top, apparemment !

 

Sauf qu’entre le brossage de poils de Ballotin et le récurage des sabots de Praline (délire en mode chocolat belge sur les noms), elle m’a expliqué s’être faite emmerder par deux grandes qui lui ont dit qu’elle n’était qu’une chouineuse et un bébé… et qu’il fallait qu’elle arrête de les suivre.

 

Quand votre puce de 4 ans (…… et demi, papa, roohhh !!!!) vous raconte ça, ça vous brise un morceau de votre cœur.

 

Mais le but de mes petites discussions d’avant dodo avec elle servent aussi à lui apprendre deux ou trois leçons sur la vie.

(Comment ça fait ringard de dire ça !)

Mais c’est ça aussi la mission d’un daron… donc j’assume ^^

 

Qu’est-ce que je lui ai dit pour la consoler ?

 

Qu’il ne fallait pas s’en faire puisque de toute façon c’est impossible de plaire à tout le monde !

Que c’est donc normal de se faire critiquer et de ne pas être ami avec tout le monde.

 

Virage marketing dans 3….2….1….

 

Ouaip, c’est juste pareil quand on se lance en business à la vue de tous pour proposer ses produits ou ses services.

 

Vous allez publier un post sur Faisse-bouc ? Les trolls sont de sortie.

Vous allez donner un point de vue ? Les avis contraires et cassants déboulent comme des hooligans bourrés.

 

Vous allez mettre certains arguments de vente en avant… et quelques-uns vont se dire “mais c’est quoi ces conneries ?” ou “quelle arnaque”…

 

Et c’est mieux comme ça !

Pourquoi vous mettre en tête de vendre à tout le monde ?

 

Les gens conformistes c’est emmerdant et ça ne provoque aucune émotion particulière.

Pas d’émotion = pas (ou peu) de ventes.

 

Vous voulez faire partie des conformistes que tout le monde accepte par indifférence ?

 

Un dernier truc.

En rapport avec le copywriting.

 

Quand vous rédigez un argumentaire de vente, faites comprendre (subtilement) que la solution que vous vendez, il faut la mériter.

Vous ne bossez pas pour les chevrettes hésitantes.

 

Ça donne énormément d’aplomb à vos propos et c’est rudement efficace.

 

Plaire à tout le monde ?

Laissez ça à vos concurrents.

Découvrez d’autres concepts issus de mon approche du copywriting dans ce bouquin.

 

Djamel