Et merde, il manquait plus que ça…

Ça y est, elles sont là ! Elles sont arrivées !

Qui ? Quoi ?

Elles sont arrivées, ces vermines.

Les taupes. Dans mon jardin.

Si vous les laissez faire, au bout de 4 semaines, elles vous minent un terrain et ça ne ressemble plus à rien. Quand je vois ces mottes, ça me rappelle d’ailleurs toujours mon club de foot quand j’étais petit. Ça faisait partie du décor, les mottes de taupes sur notre terrain communal… et vive les faux rebonds !

Et donc, ces petites bigleuses viennent jouer avec mes pieds comme chaque année à la même période.

Marche ou crève, c’est elles ou moi.

Mais comme je n’aime pas tuer les créatures qui m’ont rien fait du tout, je dois ruser de subterfuges.

J’ai testé les conneries de trucs de grand-mère qu’on trouve sur internet : les poils de chien, les branches de sureau… et le dernier truc (ridicule) qu’on a testé avec ma femme l’année passée, c’est les bouteilles en plastique vides sur des tuteurs en bois plantés à même la motte.

C’est laid, même très très laid (comme tu peux l’imaginer), mais apparemment le bruit des bouteilles qui bougent avec le vent résonne dans leurs galeries et les effraie.

 

La dynamite ou le napalm, j’hésite encore.

Naaaah, il doit y avoir une solution plus pacifique et plus écolo…

Je vais continuer à chercher. Qui cherche, trouve comme on dit… On verra bien !

 

Et votre marketing dans tout ça ? L’augmentation de votre chiffre d’affaires ?

On en parle aussi, rassurez-vous !

L’Ekole du Biz m’a permis de me rendre compte que nous avons deux solutions pour gagner de l’argent en tant qu’entrepreneur :

  1. Faire comme la taupe et travailler dans l’ombre en gobant quelques vers de terre par-ci par-là.
  2. Tester des trucs, comparer les méthodes, chercher et chercher encore les idées et les techniques qui vont marcher pour son affaire et peut-être enfin craquer le code pour pulvériser ses ventes sur le long terme.

 

Vous avez choisi votre camp ?

À méditer…

 

A+

Djamel

 

P.S. : Avant de faire appel à un taupier professionnel qui, en plus de me coûter un bras, va faire crever ces bestioles sans défense, je dois encore tester quelques trucs de grands-mères pour les faire fuir… donc si vous en connaissez, n’hésitez pas à me répondre !