Est-ce que le copywriting est fait pour vous ?

Il y a quelques années, je me suis inscrit dans un petit club de boxe.

 

Non pas que j’aime la castagne, mais parce que c’était un bon moyen de rester en forme. J’ai arrêté un an et demi plus tard pour partir à l’aventure au Canada.
Mais j’ai gardé un souvenir bien précis de mes entrainements de boxe !

Le shadow…

 

Notre entraineur nous faisait faire au moins 30 minutes de shadow à chaque entrainement et nous demandait de répéter cette séance tous les jours, à la maison.

 

Le shadow boxing, c’est la base, c’est la perfection du mouvement.
 

Imaginez que vous avez un boxeur en face de vous et combattez.
Placez des coups, évitez, bougez, tournez, etc.
Si tous les entraîneurs de boxe le préconisent, c’est bien pour une chose : ça aide à devenir bon !
 

C’est exactement pareil en copywriting.
On ne devient pas bon du jour au lendemain.

 

La pratique, c’est tous les jours (si possible).

 

Si vous n’avez pas de client ou pas de produit à vendre, mais que vous souhaitez commencer à vous faire la main, vous pouvez bosser dans l’ombre.

 

Inventez un produit et rédigez une page de vente. Allez trouver un truc à vendre et mettez-vous au travail.
Vous voulez encore mieux ?
Je vous mets au défi de relever le challenge copywriting.

 

En acceptant le défi, je vous enverrai trois cours complets sur le copywriting.

 

J’explique absolument tout ici :

Le Challenge Copywriting

A+

Djamel