Des raisons que vous ignorez peut-être…

Pour mes missions copywriting, je suis sans cesse à la recherche de sources d’information.

Et là, tout récemment, j’ai découvert Reddit.

 

Je trouve que la plateforme est ultra simple à utiliser et bien fournie en infos… c’est tout ce qu’il me faut.

 

Bref, j’étais donc à la recherche d’une idée pour le dernier e-mail d’une série que j’avais à créer pour un client et je suis tombé sur un post assez intéressant.

Et vous verrez qu’il y a une leçon de vente capitale cachée derrière tout ça.

 

Il s’agit d’un article écrit par un vendeur de voitures professionnel qui a vendu des centaines de voitures.

 

On va donc supposer que ce vendeur de terrain sait (plus ou moins) de quoi il parle.

Il commence son article avec le top 5 des raisons qui poussent les gens à acheter une voiture neuve :

 

  1. La voiture actuelle est devenue trop sale et parait négligée
  2. La voiture actuelle n’est pas assez équipée en options ou en technologie
  3. Le désir d’afficher un certain statut ou « standing » avec une nouvelle voiture
  4. La voiture actuelle présente trop de problèmes mécaniques
  5. La voiture actuelle n’est pas assez sécurisante

 

Qu’est-ce que vous remarquez sur base de ces cinq motifs d’achat ?

 

Ouaip !

 

Seules deux raisons (la 4 et la 5) sont des raisons « logiques » (encore que le thème de la sécurité, c’est bourré d’émotions).
Les autres raisons (1, 2 et 3) n’empêchent en aucun cas de continuer à rouler avec son véhicule.

La plupart du temps, les gens ont des raisons bien à eux d’acheter un objet ou un service.

 

Des raisons que vous ignorez peut-être…

 

Soit parce qu’elles ne sont pas évidentes.
Soit parce qu’elles ne sont pas clairement exprimées par le prospect.

 

Et c’est votre boulot de mettre le doigt sur ces arguments qui sont tout sauf logiques, mais qui déterminent à eux seuls la décision d’achat.

 

Pour réussir ce tour de passe-passe qui n’en est pas un ?

Beaucoup de recherches.
Beaucoup de discussions avec vos prospects.
Beaucoup de questions (parfois bizarres ou pas naturelles) à leur poser…

 

Tenez, dimanche soir j’ai bouclé mes questions pour une nouvelle étude de marché. Et cette semaine, je vais parler avec des dizaines de personnes que je ne connais pas. Au bout de ce périple, je vais avoir la tête comme un chou-fleur.

 

Mais le jour où je me mettrai au clavier pour rédiger la page de vente de mon client, le nectar des arguments va couler et je n’aurai plus qu’à les mettre en forme.

 

Parce que mon objectif est unique :
Faire gagner de l’argent à ce client.

Vous souhaitez vous asseoir dans la chaise de mon prochain client ?

 

Je m’en ferai une joie :

 

www.ekoledubiz.com/travailler-avec-moi

À très vite,

 

Djamel