Comment ne plus jamais rater vos études de marché

La création d’entreprise… c’est vraiment la thématique qui est devenue la plus grosse prositutée du net.

On l’a forcée à bosser sur les trottoirs.

 

Pourtant, à la base, c’est une thématique très noble et vertueuse…
Mais elle est tombée entre les mains moites de beaucoup trop d’incompétents.

 

La réalité est la suivante…

 

Ces pseudo coach en business vont vous donner toutes les étapes de la création d’une entreprise à succès, même si eux-mêmes n’ont jamais vendu
pour le moindre kopek de produit physique, service ou formation.

 

Ils consomment des infos qu’ils ont entendues chez un autre coach qui se cache dans sa chambre et ils régurgitent tous en coeur des concepts qu’ils mettent en boites de conserve et qu’ils proposent aux mouches qui ont flairé la bonne odeur rance.

Un truc qu’on entend souvent par exemple, c’est “vous devez faire une étude de marché… c’est très important…”

 

J’en rigole.

 

Ils ne savent même pas comment faire une étude de marché.
Ils ont juste lu quelque part, que les grosses entreprises faisaient des études et des sondages auprès de leurs consommateurs !

 

Je vais vous dire pourquoi je ne rate plus jamais les études de marché que je réalise pour mes clients en copywriting.

Parce que je sais que je parle à des êtres humains et que je pense d’abord à mes interlocuteurs avant de penser à ma petite étude qui va me permettre de rédiger la substance qui finira par générer des ventes pour mon client.

 

 

Avant de jouer les inspecteurs de police, j’échaffaude un plan.

Je prépare une carotte que je vais sortir au bon moment.
Si vous vous intéressez un petit peu à votre client idéal, vous allez trouver la carotte qu’ils voudront manger.

 

 

Je veux obtenir un résultat : que la personne que j’interroge me dise tout.

Et pour arriver à ça, il me faudra plus qu’une liste de dix pauvres questions sur ses habitudes de consommation.

Le copywriting ça sert aussi à réussir ses études de marché.

 

 

Pensez-y la prochaine fois !

Vous avez de gros doutes sur votre page de vente ou sur ses éléments de conversion ?

Je vous fais cadeau d’une consultation (valeur approximative d’un beau billet vert de 100 euros).

 

 

Pour m’envoyer votre demande, complétez ce formulaire avec votre demande détaillée. Je ne ferai plus ce genre de proposition pour très longtemps.

Djamel