A.S.K.

Bon, c’est vrai, je pourrais faire comme tout le monde et profiter de ce mail pour vous souhaiter la bonne année qui pointe le bout de son nez.

Mais ce serait cliché non ?

 

Non, je vais plutôt profiter de ce mail pour essayer de vous apporter un petit quelque chose (comme j’essaye de le faire à chaque fois).
J’ai attaqué le bouquin Ask de Ryan Levesque tout récemment.
Malgré son nom bien franchouillard, c’est encore un Américain.

Son bouquin a fait l’effet d’une petite bombe dans le monde du web marketing, puisque Ryan y révèle sa méthode qui lui a permis de monter avec succès pas moins d’une vingtaine (si ma mémoire ne flanche pas encore) de business.

La méthode Ask repose, comme son nom l’indique, sur le fait de « demander » à son public cible, à son marché, à ses clients, à ses followers, etc. ce qu’ils souhaitent apprendre, ce qu’ils souhaitent résoudre dans leur vie, etc.

 

Quand je dis que la connaissance du marché, c’est la base…

 

Ryan Levesque tape encore une fois sur le clou.
 

Pour ma part, une de mes résolutions pour 2019 est de passer quelques niveaux en copywriting et en marketing. Et pour vous qui lisez mes e-mails lundi-vendredesques, ça veut dire aussi plus de profondeur et encore plus d’idées à mettre en application dans votre propre business…
Il fallait donc que vous demande de jouer les cobayes et de prendre 1m30 de votre temps pour parcourir le questionnaire que j’ai pondu.

 

L’application de la première étape de la méthode Ask.
Le lien est juste ici :

 

https://www.mysurveygizmo.com/s3/4764128/DDS-Liste
Cliquez même par curiosité, pour voir comment le bouquin suggère de construire cette première étape. Et puis, si vous pouviez répondre sincèrement par la même occasion, ça me ferait vraiment plaisir !

 

Merci d’avance pour votre temps !

 

Maintenant le plus important…

Du fond du coeur, <<First Name>> :
Bonne année
Du succès !
Mais surtout…
La santé
Pour vos proches
Et pour vous-même
 

Puis, un truc que je ne vous dis pas assez souvent… Merci de me lire ^^
À l’année prochaine, pour de nouvelles aventures businessiennes…

Djamel